ISTA


retour

Esclaves et affranchis à Rome. Juvénal
Auteur : Marguerite GARRIDO-HORY
Lieu d'édition : Besançon
Année de parution : 1998
Nombre de pages : 590p.
ISBN : 9782913322202
Format : 14,5 x 21 cm
Langue : Français

Google
PUFC

[Sommaire]
Introduction


Production du texte et choix de l’écriture satirique. p. 7
Un satirique sous influence, une thématique d'actualité.
Les lieux de la dépendance : l'intervention masquée des esclaves et des affranchis.


Analyse distributive et donnés thématiques. p. 35
Les grands secteurs thématiques de la dépendance.
Le statut : fondement de la logique de répartition.
Les énoncés : Lexique et désignation de la dépendance.
La population servile et dépendante.
Le domaine économique.
Les dépendants emblèmes pour les libres.


La domination du domestique. p. 57
Lexique et sémantique. La terminologie de la dépendance
Le poids significatif de la terminologie spécifique
La familia et sa constitution
La familia au travail


Comportements et mentalités. Codes et normes. p. 129
Maîtres/esclaves-dépendants dans la pratique quotidienne.
Comportements des maîtres : châtiments, répression, violence.
Relations sexuelles.
La femme esclave.
Enrichissement, affranchis et clients.
Affranchis et parvenus.
La clientèle chez Juvénal.


Une vsion de l’esclavage. Codes et référents. p. 167
La sollicitation de la terminologie.
- Substituts sémantiques et manipulations discursives.
La production d'une typologie.
- Le système des énumérations et des comparaisons.
- Qualifications et caractéristiques physiques : diversité et spécificité.
- Les qualifications fonctionnelles.


Le fonctionnement des systèmes de références p. 189
Remarque


Conclusion p. 213


Bibliographie p. 221


Index thématique de la dépendance p. 535
Graphique général de la thématique de la dépendance dans les Satires
[Contents]
457 occurrences concernant esclaves, affranchis et individus de statut incertain mais à forte présomption de dépendance ont été relevées dans les Satires de Juvénal et indexées selon la méthode de l'Index thématique, mise au point à l'ISTA de Besançon.

Les esclaves, essentiellement des esclaves domestiques, reproduisant les qualités et les défauts de leur maître, témoignent de son standing et médiatisent toute la pratique sociale. Exploités et méprisés, souvent victimes de répression brutale autant que de passions irraisonnées, ils vivent dans une dépendance qui semble immuable.

Si des affranchis apparaissent en grand nombre, ce sont d’anciens affranchis privés ou impériaux, présentés comme des parvenus grossiers et vulgaires mais redoutés parce qu’influents, puissants parce que riches et dont la présence rend de plus en plus critique la situation d’une clientèle libre, pour la plupart des intellectuels, amis aussi nombre de descendants d’anciennes familles connues de tout Rome mais en voie d’appauvrissement.

L’esclavage et l’affranchissement mettent en lumière les dangers de la mobilité sociale et pour Juvénal, posent le problème de la reproduction de l’ordre social des libres.