ISTA


retour

Discours et systèmes de représentation : modèles et transferts de l’écrit dans l’Empire romain
Auteur : Moïra CRÉTÉ
Lieu d'édition : Besançon
Année de parution : 2016
Nombre de pages : 342p.
ISBN : 9782848675589
Format : 16 x 22cm
Langue : Français

PUFC

[Sommaire]
Moïra Crété, Avant-propos p. 11

Intertextualité épigraphique
Stéphane Benoist, Identité(s) du prince et discours impérial, l’exemple des titulatures, des Sévères à Julien p. 17
Michel Christol, L’affirmation de la gloire : la légitimation du pouvoir de Septime Sévère dans l’épigraphie p. 39
Michel Christol, La légitimité de Constantin aux premiers temps de son pouvoir : inscriptions, monnaies, panégyriques p. 71
Michel Aberson, L’implicite et l’explicite dans les inscriptions dédicatoires (République-Empire) p. 103

Intertextualité littéraire
Lorenzo Miletti, Usage et circulation de l’écrit parmi les néosophistes. Le cas d’Aelius Aristide p. 123
Mickaël Ribreau, Le débat contradictoire, cadre énonciatif des « traités polémiques » d’Augustin p. 139
Marion Faure-Ribreau, De la scène au uolumen : Quintilien lecteur de la comédie romaine p. 157
Laurie Lefebvre, L’historien antique face à ses sources : Eusèbe de Césarée lecteur de Flavius Josèphe p. 181

Intertextualité : littérature et épigraphie
Emmanuelle Valette, De la commémoration rituelle des morts au recueil poétique : l’écriture des Parentalia d’Ausone p. 191
Antony Hostein, Panégyrique et épigraphie. Observations sur le Panégyrique latin VIII(5) p. 221
Moïra Crété, La topique de l’elogium dans les hommages publics p. 241

Modèles et transferts de l’ écrit dans l’Empire romain
Nicolas Mathieu, Couples et familles dans les monuments funéraires des contrées gallo-germaniques : quelques remarques à propos de la relation entre texte(s) et image(s) p. 261
Silvia Orlandi, Discorsi su pietra: qualche osservazione su forma e contenuto p. 277
Sabine Lefebvre, Pline le Jeune et l’épigraphie : témoignages sur la place de l’écrit dans l’espace civique p. 295

Conclusion
Stéphane Benoist, Discours impérial et rhétorique de l’éloge, art oratoire et culture de l’écrit dans le monde romain. Quelques remarques conclusives p. 327

[Contents]
Réunissant historiens et épigraphistes, littéraires, hellénistes et latinistes, deux colloques tenus à l’université de Nice Sophia Antipolis en septembre 2009 et en décembre 2010 ont permis d’explorer les questions de production, de transmission, de diffusion et de réception de l’écrit dans le monde romain. Les questions d’intertextualité, les rapports pouvant exister entre l’oral et l’écrit, les modalités d’exposition et de publication de cet écrit, ses différentes formes ainsi que les images pouvant lui être associées ont été successivement abordés. Le présent volume rassemble les communications présentées lors de ces rencontres.