Imprimer

Soutenance de thèse de Nicolas Cavuoto-Denis, le  13 novembre 2020 à 13h30, au grand Salon, UFR SLHS 32 rue Mégevand, Besançon.

Titre de la thèse : «  Vsus scribendi. Le projet littéraire de Symmaque dans les Lettres, les Discours et les Rapports. ».
8ème CNU
Directeur de la thèse : Benjamin Goldlust, (Université de Franche-Comté).

Membres du jury :

Agnès Arbo (professeur, Université de Strasbourg)
Cécile Bertrand-Dagenbach (professeur, Université de Lorraine)
Bruno Bureau (professeur, Université de Jean-Moulin Lyon III)
Benjamin Goldlust (professeur, Université de Franche-Comté)
Charles Guérin (professeur, Université de Paris-Sorbonne)
Vincent Zarini (professeur, Université de Paris-Sorbonne).

Résumé :

La thèse porte sur l’ensemble de l’œuvre de Symmaque, un aristocrate latin de la fin du IVe siècle, qui se compose d’un vaste ensemble de 904 lettres, de 49 textes de chancellerie (les Relationes) et de 8 discours. La thèse cherche à mettre en perspective la construction de l’œuvre symmachéenne, à travers une étude avant tout littéraire, mais en replaçant l’ensemble de son corpus dans son inscription historique et sociale.