Imprimer

flegauche 20x20pxRetour vers la liste des volumes du Corpus Agrimensorum Romanorum.

Références


CAR V 150x211pxCorpus Agrimensorum Romanorum V. Hygin, L'Œuvre gromatique, 2000.
Texte traduit par O. Behrends, M. Clavel-Lévêque, D. Conso,A. Gonziles, J.-Y. Guillaumin, S. Ratti.
Avec le concours de L. Capogrossi-Colognesi (Rome), J. Peyras (Nantes).

Luxembourg, Office des publications officielles des Communautés européennes, 2000.
ISBN : 92-828-8481-3 (rel.)

Résumé


Longtemps présentés comme un des acteurs gromatiques les plus anciens, il est désormais acquis qu'Hygin s'inscrit dans une fourchette chronologique précise qui le rattache au mouvement de reprise en main des terres par l'autorité de l'État, de Vespasien à trajan. Dans ce cadre, les sciences et les techniques gromatiques connaissent un regain de vitalité, regain auquel ont concouru les auteurs-patriciens cités ci-dessus. Hygin occupe peut-être une place originale dans ce renouveau, dans la mesure où il apparaît plus comme un abréviateur de thèmes et de problèmes évoqués plus largement par les autres auteurs gromatiques. Il ne faudrait pas cependant minimiser son intérêt puisqu'il nous permet souvent de mieux appréhender un certain nombre de problèmes, notamment grâce à l'utilisation d'un vocabulaire souvent original qui vient, de fait, élargir le lexique technique et nous offrir un tableau affiné de l'art des arpenteurs.

Accès aux chapitres de l'ouvrage