Merida

 flegauche 20x20pxRetour vers la liste des provinces et des territoires.

Accéder aux autres territoires de la Lusitania :

Merida Matilla FuenteMaestre siteDecumanus 100x72Les prospections au sol ont permis de relever les éléments qui attestent la longévité de l'organisation territoriale augustéenne. Au sein du cadastre il est essentiel de noter à la fois la forte densité et la répartition homogène des sites d'époque romaine, qui attestent de l'intense occupation des terres. Faute d'une étude de détail, on remarque à un niveau général que la distribution des sites est relative aux anciens "limites". Certains d'entre eux présentent même une orientation qui coïncide avec les structures du réseau : c'est le cas du site de La Matilla (Fuente Maestre).

Merida  prefectures 100x95L'existence de "praefecturae" est bien attestée par les sources gromatiques, mais pour autant les prospections n'ont permi ni d'identifier, ni de localiser leurs centuriations. Nous ignorons si leur module et leur orientation étaient identiques à ceux de l'ensemble de la "pertica". Il est même possible que ces limitations soient comprises dans le réseau détecté au sud du fleuve Guadiana et qu'elles ne s'en différencient ni morphologiquement, ni topographiquement puisqu'il s'agit essentiellement d'une distinction juridico-administrative.

Merida planUrbain AugustaEmerita 100x69En l'état des connaissances archéologiques, il semble bien que le plan urbain de la colonie n'entretient aucun lien avec la centuriation attestée. En effet, la voierie et les îlots urbains ont une orientation qui oscille entre NG 50°30' et 55°15', orientation imposée par le cours du fleuve Guadiana. Par contre le cirque, qui est situé "extra muros", a reçu sensiblement a même orientation que le cadastre (N 87° 45' E). Il constitue actuellement l'unique vestige connu au nord du Guadiana qui puisse être rapproché de l'organisation territoriale décrite par les auteurs gromatiques.